Jean-Pierre Counet

DSCN0349Visite à la prison d'Antsirabe.

Le 21.08.2018

 

Un des évènements particulièrement marquants de notre séjour à Madagascar 2018 avec le groupe de jeunes fut notre visite dans la prison d’Antsirabe. Prison en trois parties, mais sur le même site : partie mineurs, dès 12 ans, partie femmes, partie hommes.

Nous sommes accompagnés par les Petites sœurs de l’évangile (Charles de Foucault – cousines des Petites sœurs de Jésus). Elles interviennent avec nous dans le quartier de Mahazine et font un travail exceptionnel auprès des prisonniers. Elles les connaissent tous, environ un millier de personnes. Nous avons commencé par la partie des mineurs. Nous avons été accueillis, c’est le mot, par une vingtaine de jeunes. Des jeunes qui parfois ont eu le seul tord d’avoir faim. Remerciements et chants pour le présent que nous leur avons amené : 5 kg de viande pour améliorer l’espace d’un instant le quotidien qui se constitue de manioc deux fois par jour à 8.30 et à 15.30. Ensuite poignée de main pour se dire au revoir avec larmes et un grand sentiment d’impuissance et de révolte.

Fondation Baud, Apples

Deux pages du "Le Pot'Âgé à L'An Vert" ont été dédiées à Zazakely.

  • Couverture
  • Page1
  • Page2

Gaël

Témoignage Mada

7 semaines au terrain

Après deux grandes semaines à travers le sud-ouest de l’île en compagnie de Mickaël et de deux amis, après la traversée des hautes terres sur la RN7, après une baignade dans le Canal du Mozambique et l’escalade des Tsingy, je découvre mon lieu de vie pour les sept prochaines semaines : des rizières et un dispensaire égayés par la présence d’Orolie, Ando, les jeunes couturières, leur professeure, les journaliers qui travaillent au domaine, Dr Nana, Francine ainsi que des zébus, des poules et des lapins. Je m’installe donc au dessus du dispensaire aux côtés de Mickaël. Accueilli chaleureusement par Orolie et Ando, je m’acclimate gentiment au rythme malgache et aux travaux de la campagne. Evidemment, je n’ai pas manqué de passer les premiers jours au terrain, bloqué entre mon lit et les toilettes à cause d’une bactérie ou d’un parasite inconnu au bataillon exterminé par un antibiotique très puissant ! Heureusement nous avions droit à un trône de luxe, ce qui a quelques peu allégé le dures heures passés en sa compagnie.

Contact

Association Zazakelysuisse
Sur Ville 9
CH - 1136 Bussy-Chardonnay

info[at]zazakelysuisse.ch

IBAN CH96 8044 5000 0047 4091 1/CHF

IBAN CH98 8044 5000 0047 4097 2/€

Newsletter

Partenaires